Par Le National
© Roger-Luc Chayer / Le National


Les nouvelles de Montréal et d'ailleurs...

D'après Gaipied

Mais que fait la police ?! L'année dernière, George Michael sortait le clip vidéo d'Outside dans lequel il tournait en dérision la petite mésaventure qui lui était arrivée dans des pissotières de Los Angeles. Le chanteur s'était fait prendre en flagrant délit dans des toilettes publiques, piégé par un flic en civil puis arrêté et condamné pour conduite obscène. Cette semaine, le policier en question a attaqué le chanteur en justice et lui réclame plus de 6 millions de dollars en guise de compensation : l'homme s'est dit humilié par le clip vidéo Outside dans lequel George Michael campait son propre rôle face à un policier plutôt dévergondé... Décidément, de nos jours certains policiers ne reculent devant rien.

 

Yahoo! Actualités Sciences mardi 21 septembre 1999

L'Anopheles gambiae préfèrent les hommes. Le dioxyde de carbone n'est pas le seul élément qui attire les moustiques vers la chair humaine. Des biologistes néerlandais de l'université de Groningen ont en effet montré que les cellules olfactives du moustique Anopheles gambiae sont particulièrement sensibles aux acides gras volatiles que l'on trouve sur la peau de l'homme. Les mêmes cellules d'espèces cousines, qui se nourrissent, elles, de sang bovin, sont beaucoup moins sensibles à ces acides gras. Car ces substances sont en fait spécifiques aux odeurs humaines ; elles sont le produit de la destruction par des bactéries de substances de la couche lipidique protectrice de la peau. La préférence de Anopheles gambiae pour les hommes en fait le plus dangereux vecteur de la malaria en Afrique. Mais l'identification de la composition des substances olfactives qui guident les moustiques jusqu'au sang ouvre la voie à l'élaboration de véritables pièges pour ces insectes.

 

D'après Gaipied

Des hackers détournent un site homophobe. Cet été, grâce à de mystérieux hackers, les habitués d'un des sites les plus homophobes du Web ont eu la désagréable surprise de se retrouver sur un site gay friendly en tapant leur adresse favorite. Le site godhatesfags est un ramassis de bêtise et de haine tenu par le pasteur intégriste Phelps qui ne ménage pas ses efforts dans le prosélitisme anti-gai. En réaction, un jeune gai avait ouvert un site " jumeau " GodLovesFags véhiculant lui une image positive de l'homosexualité. Le 17 août, le propriétaire de GodLovesFags a reçu un appel anonyme lui signifiant que le nom de domaine GodHatesFags avait été transféré chez lui. Tous les visiteurs qui se connectaient sur le site homophobe atterrissaient donc sur la page d'accueil du site gay friendly. La petite comédie n'a duré que quelques jours. Sous la pression du fournisseur d'accès, le propriétaire de GodLoves Fags a rendu l'adresse du site homophobe à son propriétaire et tout est rentré dans l'ordre.

 

13/9/99 SIDA - Traitements : des progrès mais aussi des effets secondaires. Envoyé par OOups!

L'efficacité des traitements anti-SIDA a connu un indiscutable progrès, en partie contrebalancé par des effets secondaires indésirables comportant des risques cardiaques qu'il faut aujourd'hui prendre en compte, selon un rapport qui vient d'être remis au secrétariat d'Etat à la Santé. L'éradication du virus n'est pas un objectif envisageable à l'heure actuelle, indique ce document de mise à jour de la prise en charge thérapeutique des personnes infectées par le virus (VIH), coordonné par le Pr Jean-Michel Delfraissy (hôpital Bicêtre en région parisienne). En attendant de nouvelles molécules, il s'agit de maintenir au plus bas et le plus durablement possible le niveau de virus dans le sang. 80.000 personnes sont actuellement traitées en France. "40 % des patients traités gardent une charge virale détectable", indique ce document. "5 à 8% sont en situation d'échec thérapeutique sévère", le virus continuant à proliférer malgré la thérapie. "Il s'agit surtout de patients traités de longue date", note le rapport. "Cette catégorie de patient nécessite à court terme l'obtention de nouvelles molécules", précise le document. La résistance du virus aux trithérapies, voire à des cocktails antiviraux comprenant quatre, cinq molécules et parfois plus, est une cause de cet échec thérapeutique. Le rapport préconise donc de rendre "rapidement disponibles" les tests capables de détecter cette résistance, généralement de mauvais augure pour l'évolution future de la maladie. "Neuf millions de francs ont été affectés pour équiper ou renforcer seize laboratoires de virologie en matériel et réactifs pour la réalisation de ces tests", a indiqué jeudi à l'AFP le ministère de la Santé. Parmi les effets secondaires préoccupants des traitements, les anomalies des graisses retrouvées à des degrés divers chez "plus de 50% des patients traités depuis plus d'un an" par antirétroviraux. Des "conseils diététiques" et la "recherche de facteurs de risque cardio-vasculaire chez l'ensemble des personnes infectées par le VIH" sont recommandées. Le rapport souligne aussi la gravité de la double infection par le VIH et le virus de l'hépatite C, avec "15 à 20 % des décès" dus à une cirrhose du foie "souvent favorisée par une intoxication alcoolique" parmi les personnes porteuses des deux virus. L'importance du traitement de cette deuxième maladie virale (hépatite C dont la gravité peut se rapprocher de celle du SIDA) est soulignée. En France, où vivent 120.000 personnes contaminées, les trithérapies ont fait chuter la mortalité due au SIDA et aux maladies associées (infections pulmonaires etc), selon le ministère de la Santé. Mais chaque année, on déplore encore près de 1.000 morts et 5.000 nouvelles contaminations dans ce pays.

Le SIDA ne se traite pas, le SIDA est une maladie contagieuse transmissible par relations sexuelles non protégées, à tous de se protéger!

 

15/9/99 PACS - Le Canard Enchainé révèle les propos homophobes d'un sénateur de gauche. Envoyé par OOups!

Le Canard Enchainé a repéré de beaux propos homophobes dans une question écrite posée au ministre des Finances par François Abadie, sénateur radical des Hautes-Pyrénées et ancien maire de Lourdes. Ce dernier demande instamment «qu'en aucun cas les cotisations et contributions diverses déjà payées par les citoyens normaux ne soient financées pour financer la mascarade du Pacs». Selon l'hebdomadaire, en privé, le même est encore plus clair : «Les citoyens normaux n'ont pas à payer pour les pédés.» François Abadie, qui a fêté ses 69 ans 5 jours avant la Gay Pride, est un sénateur de gauche puisqu'il est membre du Groupe du Rassemblement Démocratique et Social Européen. Il est ancien député et ancien ministre. Vous pouvez voir sa photo sur le site du Sénat ou lui envoyer un petit courriel à l'adresse suivante : f.abadie@senat.fr

 

Pour ceux qui aiment la variété!

Le monde des médias qui s'adressent à la communauté gaie et lesbienne canadienne est en pleine croissance. Il y a à peine quelques années, la présence des médias gais sur le web ne se limitait qu'à RG, Fugues et quelques autres publications canadiennes anglaises. Depuis quelques mois, les intellectuels gais se réveillent et réalisent que le web est l'outil de diffusion idéal. Voici les dernières apparitions sur le web quant aux médias gais canadiens:

Another Place - Magazines gais et lesbiens offrant une variété d'articles allant des textes sur la mode aux critiques de films. En anglais.

Limbo Magazine - Publication pan-canadienne offrant des textes sur les sorties et les événements culturels. En anglais.

Net@Finder.Com - Webzine gai et lesbien. En anglais.

Queer Capital - Mensuel gai et lesbien d'informations. En anglais.

Queering absinthe - Magazine littéraire bi-annuel offrant des textes d'auteurs souvent marginalisés par leurs pairs. En anglais.

Rainbow Classroom Network - Publication ayant pour objectif d'informer, de supporter et de mobiliser les personnes vouées à une éducation équitable et sécuritaire en Ontario en ce qui a trait aux gais, lesbiennes, bisexuels, transexuels, parents et personnel enseignant. En anglais.

Times.10 - Magazine s'adressant aux gais et lesbiennes de l'Alberta.